Coïcindence ou rebelote: Quand les deux MOÏSE du Katanga jouent un rôle politique

0

QUAND LES « MOÏSE » DU KATANGA ENTRE EN SCÈNE POLITIQUE…

« Qui est derrière l’actuel MOÏSE du Katanga »?

La Belgique aime toucher aux hommes influents de KATANGA! Avec cette énième aventure qui se dessine devant nos yeux, le parfum de l’administration Belge se fait sentir de son odeur…A moins bien sûr qu’il change de parfum?…

Dans les années 60, La Belgique aura recours à MOÏSE TSHOMBE pour déstabiliser le gouvernement LUMUMBA en incitant ce dernier de faire sécession de KATANGA!

Un rappel de l’histoire: Le KATANGA sous Moïse Tshombe. Un extrait du livre « Assassinat de Lumumba » par Ludo de Witte (page 41) où il est écrit:

-Une fois les soldats Congolais au KATANGA désarmés, TSHOMBE, qui est protégé par des soldats « belges » a la voie libre pour se soustraire au pouvoir de Léopoldville et pour proclamer l’indépendance de la province. Le colonel Vandewalle reconnaît que la décision de soutenir les sécessionnistes katangais et de combattre l’Africanisation des garnisons au KATANGA est une décision politique, « basée sur la méfiance qui s’était établie entre les responsables de Bruxelles et LUMUMBA. Ils avaient tous entendu le discours du 30 Juin. Comme la plupart des analystes, Vandewalle situe le point de rupture dans le discours de Lumumba. Ce qui n’est pas exact. Le vrai poids dans la balance, pour Bruxelles, est le fait que LUMUMBA ajoute l’acte à la parole: Il soutient le mouvement des soldats et proclame l’Africanisation de l’armée dont il casse ainsi la colonne vertébrale coloniale.

Qui est derrière l’actuel MOÏSE? Agit-il en homme libre après avoir trahi son camp alors qu’il jurait de ne jamais le faire? ou alors devrons nous croire à la mainmise de la Belgique comme aux jours d’autrefois?…

Avec cette partie de l’histoire que nous brosse l’écrivain Ludo de Witte dans son livre « Assassinat de Lumumba » et comme beaucoup de Congolais ne lisent pas, les mêmes causes sont entrain malheureusement de produire les mêmes effets!

Qui voudrait encore trempé ses mains dans un tel combat qui ne frise qu’une sorte de guerre fratricide dont les tireurs de ficelles ne sont nullement dans les intérêts ni du peuple ni de la nation?.

KABILA ne plaît pas! Non pas parce qu’il est Rwandais comme certains les pensent, C’était le même cas pour Lumumba dans son temps! Mais en voyant les indices, allons nous dire aussi qu’il dérange les intérêts d’un groupe de gens? marche-t-il sur les traces de Lumumba lui qui a eu à fléchir et aussi à coopérer avec les parrains Occidentaux?. Si pour le cas de Lumumba, il était radical et conservateur au point de mettre les paroles dans l’acte, pour le cas de KABILA Joseph, il n’en est pas ainsi! Lui qui a su avaler ses paroles pour laisser un mystère à ses intentions et de surprendre par ses actes , alors on pense bien à la province du Katanga.

Comme par hasard, un homme influent du KATANGA doit encore jouer ce rôle! Et pas le moindre. L’ancien gouverneur du Katanga qui a su avoir une popularité dans la  province!

Selon notre analyse, le schéma suivi nous rappelle celui de l’autre MOÏSE, le prédécesseur, qui, par ignorance ou par naïveté jouera un rôle exécutant pour servir aux intérêts étrangers plutôt qu’atteindre ses objectifs: La sécession Katangaise!

Ce que nous déplorons de nos jours! La démocratie; oui! Mais avec des cerveaux mûrs et des esprits Libres!

Depuis toujours, la Belgique ne peut se passer de cette riche province sur laquelle elle a eu à bâtir son royaume! Et comme le passé n’a pu servir de leçon à ses politiciens, l’histoire se répète.. .

REBELOTE EN PLEIN 21ÈME SIÈCLE.. ..

Un autre MOÏSE a vu le jour….

Cette fois c’est différent! Et comme les mêmes causes ont pour manie de produire les mêmes effets, Les anciens amis sont obligés de jouer au chat et à la souris sans pour autant en tirer les ficelles….

Si MOÏSE TSHOMBE n’a pas réussir par manque de vision claire sur le rôle qu’il était sensé de jouer et dont les metteurs en scène semblent être les mêmes que ceux de notre temps, le second MOÏSE KATUMBI CHAPWE le réussira-t-il?.

En tout cas, comme pour les saintes Écritures, le premier ADAM a échoué pour cause de sa désobéissance, le second ADAM, quant à lui, il accomplira pleinement la volonté du Père!

Voyons voir pour le cas de nos deux MOÏSE, lequel de deux aura-t-il à remplir pleinement son rôle et exécuté le plan des ses parrains?.

La RDC va-t-elle continuellement vivre dans les conflits instrumentalisé? car visiblement le tableau présenté devant nos yeux, semble nous rappeler les sombres périodes de tristes mémoires qui precipiteront la chute du premier gouvernement nationaliste!

Prenez donc conscience élites congolaises et devenez sérieux  pour une fois svp! Si notre observation tombe juste, revenez a la raison et servez véritablement les intérêts de la nation et du peuple congolais qui ne demande qu’à subvenir de ses besoins quotidiens et de jouir aussi de sa vie! La RDC à tout pour la lui offrir!

Un regard neutre mais conscient!

 

La redaction

AMMAFRICA WORLD

Share.

Leave A Reply

error: Content is protected !!