(VIDEO)Journée mondiale de la femme:Le concept de la parité face à la Bible

0

COMPRENDRE LE CONCEPT DE LA PARITE FACE A LA BIBLE:UN SUJET DE CONTROVERSES DIVERSES MAIS LA BIBLE LA VALIDE!

Photo de Feza La Grâce Divine.Ammafrica world a bien voulu inviter sur son plateau la servante Julie Yana du  concept « Je suis femme » de Rotterdam sous la modération de votre humble servante Mama FEZA la Grâce Divine afin de brosser le sujet touchant l’égalité de chance que prône l’ONU pour cette année 2016 à toutes les femmes du monde!

La Servante Julie Yana pense pouvoir aider les femmes à retrouver leur vraie identité. A savoir:Rester féminin et vivre à la limite de ses capacités et rôle vital à offrir la vie partout où la femme existerait. Dans le concept de la parité face à la Bible, la femme doit vivre selon le concept divin.Et dans le foyer, elle doit rester soumise à son mari. la soumission n’est pas une faiblesse, mais une force de caractère! C’est vouloir respecter l’autre et lui donner sa place dans le foyer conjugal.
La femme est aussi l’image de Dieu et doit fonctionner selon son créateur et l’un des attributs qui la fait ressembler à Dieu, c’est donc « L’amour »! La femme aime beaucoup et se doit communiquer cet amour autour de soi, dans son foyer si elle est mariée et surtout dans la société!
Elle dépeint cette réalité dans le domaine spirituel où Christ a réussi à affranchir la femme afin que face au salut de l’âme et à l’Eglise, il n’y a ni homme ni femme…la femme est donc le « vis-à-vis » de l’homme! Un partenaire en quelque sorte..
********
Par sa modération, votre humble servante Mama FEZA, quant à elle, a voulu dépeindre le sujet dans les deux côtés:La société et face au créateur!
Photo de Feza La Grâce Divine.Au commencement, la femme était égale à l’homme lorsque nous considérons le passage de « Genèse 5:2« :
« Il créa l’homme et la femme, ils les bénit. Et ils les appela du nom « d’hommes » lorsqu’ils furent crées!
Au commencement, l’homme et la femme étaient égaux. Mais lorsque le péché est entré, l’homme domina la femme pour la réduire inférieure à lui et parfois, la dénaturer!
Nous avons assisté de plus en plus à la discrimination de la femme, et voir à la privation de l’instruction dans certaines sociétés du monde! En Afrique, nous avons plutôt un regard particulier: La femme en Afrique, semble perdre son éclat par des nombreuses injustices et travaux ménagers qu’elles assument au jour le jours, souvent seule, sans aucun soutien de l’homme ni de sa nation. Avec l’avènement de la parité, nous pensons, enfin vouloir consolider cette belle opportunité qui s’offre à elle, surtout dans ce temps actuel!
Nous ne devons que reconnaitre en la femme, un vrai partenaire de la vie pour l’homme afin de l’aider à  participer au développement de chaque société!
L’ordre donné à l’homme et à la femme: »Cultivez la terre, Assujettissez-la, dominez... »..
Conjugué au troisième personne du pluriel, Dieu ordonnait donc à l’homme et à la femme de continuer l’oeuvre de la création et la femme en était nullement exclue dans ce projet de la société humaine. Reconnaissons-le, l’égalité homme-femme ne nous apprend donc rien si ce n’est de revenir au concept divin dans la création de la femme! Et ce concept de la parité ne répond que dans le domaine de notre société humaine et non dans le foyer, un lieu où la femme ne doit que se soumettre à son mari. La parité ne désoriente aucunement la femme, car le créateur ne l’a jamais désorientée lorsqu’il ordonna de cultiver à deux la terre dans le jardin d’Eden!
faisons la part de choses:La société a besoin de plus en plus des femmes instruites, et participantes dans des différents sujets touchant la société, la politique, le social, l’économie, la police, dans la justice, et dans l’armée!
Vive le mois de la Femme!
Vive la femme émancipée et surtout éclairée par Dieu!
Soyez richement bénies, femmes!
La redaction

 

Share.

Leave A Reply

error: Content is protected !!