S.O.S Belgique: Un décès frisant un homicide d’un enfant de 6 mois dans une crèche à Alost

0

ALERTE AUX MIGRANTS: UN CAS SUSPECT D’HOMICIDE DANS UNE CRÈCHE PRIVÉE…

Un dossier très suspect de la mort subite d’un enfant de 6 mois dans une crèche privée dans la banlieue Bruxelloise à ALOST.

Selon les dires des parents, l’enfant se portait très bien avant de l’amener en crèche. L’hypothèse d’un signe d’un enfant souffrant peut donc être écarté! A moins bien sûr que son pédiatre en dise le contraire?…

Voici donc ce que publiera le père de l’enfant sur le réseau social de Facebook en faisant appel au soutien des médias afin de servir à une forte mobilisation d’une affaire qui frise plutôt un homicide!

Alost, une ville de Bruxelles enregistre pas mal de cas similaires. Cette fois-ci,  c’est le cas de ce petit ange de 6 mois seulement qui vient de mourir alors qu’il se trouvait à la crèche!

Dès lors qu’on vous confie l’enfant,  l’on est responsable de l’enfant pendant ce temps. Il y a anguille sous roche dans le dossier que nous lançons appel à toutes les familles congolaises ainsi que les personnes de bonnes volontés de soutenir la famille afin que non seulement la lumière soit faite sur le dossier, mais aussi que justice soit rendue à la famille de l’enfant!

 

Pour la petite histoire:

 

Un jeune couple qui commence à fonder leur famille mais un incident assez bizarre frisant un cas d’un crime « volontaire » que l’on soupçonne selon les explications du père de l’enfant et aussi de la mère; ou disons un cas de négligence de la crèche qui n’a pas su prévenir à temps l’ambulance pour par la suite informer les parents, pendant que la mère qui a accouché par « césarienne »(chose surprenante), au lieu de prendre congé de maternité dont la durée va jusqu’à 2 ou 3 ans de repos, la mère privilégiera donc la formation de la langue « flamande » en préférant confier l’enfant à une famille pour la garderie. Hélas! Le petit Daniel n’est plus!

Peut-on le comprendre? ou cela est une interpellation de plus pour notre communauté?…

Surtout que c’est à peine le 13 Mai de ce mois que le couple « Mbonzi » vivant à Alost a décidé de confier leur petit boutchou dans une crèche « privée »! Le premier signe suspect était donc la fièvre que faisait le petit ange à chaque fois qu’il rentrait à la maison familiale.

Ne pouvaient-ils pas reconnaître ce signe d’une anomalie?. Qui peut le savoir ou le prévenir? Surtout que la crèche en question jouissait d’une bonne réputation jusqu’ici!

Le récit de cette histoire lugubre se trouve sur YouTube. Notre équipe essaie de joindre la famille afin de donner notre coup de pouce sur l’affaire.

Nous appelons à la mobilisation afin que justice soit rendue à la famille après avoir bien entendu fait l’autopsie pour comprendre la raison de sa mort subite alors que les parents certifient que l’enfant se trouvait en pleine forme avant d’aller avec son père à la crèche! Surtout les explications fournies par le père, il y a lieu de soupçonner le pire!

PARENTS, QUE CET INCIDENT VOUS INTERPELLE TOUS!

NE VOUS FIEZ PAS AUX APPARENCES! CAR ELLES TROMPENT.

 

QUE JUSTICE SOIT FAITE POUR DANIEL MBONZI!

#Appel_à_la_solidarité#

 

La rédaction

AMMAFRICA WORLD

 

Share.

Leave A Reply

error: Content is protected !!