SOS: La prostitution prend son ampleur en République démocratique du Congo

0

La Prostitution, l’un de plus vieil métier du monde qui profane le corps de la femme vendu à des multitudes pour vivre mieux sa vie!

Si les jeunes garçons s’en trouvent mal pour subvenir à leurs besoins, les filles quant à elles, leurs corps leur servent de secours! Le mal est profond certes, mais comparant avec celles de l’Europe ou l’occident, le taux de la prostitution augmente dans cette partie du monde qu’on se demande si la pauvreté n’est-elle pas la cause ou juste un choix de vouloir gagner vite sa vie?. La situation inquiète surtout que de nos jours, même les garçons se prostituent….

Il est temps que cela change! please click for source

go here Nous vous transmettons quelques renseignements autour de ce dossier touchant le taux élevé de la prostitution en Afrique centrale, précisément en République démocratique du Congo! @ammafrica

Prostitution : A Kinshasa,tu paies deux coups, les prostituées t’en offrent un de gratuit…

C’est la grande promotion que les travailleuses du sexe ont lancé pour booster la clientèle dans un métier où de plus en plus existe une concurrence atroce. « Action pute » est le nom de cette promotion qui fait la joie des clients dans cette zone de prostitution de Lemba, un quartier de Kinshasa en RDC.
Du marketing sexuel au bénéfice exclusif des clients, c’est la campagne que les prostituées de Lemba, une commune de Kinshasa ont lancé pour répondre à leurs collègues d’un autre quartier qui font du corps à corps ( sans préservatif) la clé de leur promotion.

A Kinshasa, tous les hommes qui convergent vers Tietie à Lemba n’ont qu’un seul mot dans la bouche, «  Niar e kiti talo,ba tcheles ba solder niar » ( le sexe a été soldé par les prostituées). Pas étonnant que les prostituées aient elles-mêmes baptisé cette grande opération de marketing «  action tchele…Action pute ».

http://aaam.be/map Un client qui paie deux coups, équivalent à un peu moins de 6000 fcfa, est récompensé d’un troisième au choix. Le client peut choisir faire le troisième coup avec la même prostituée, ou avec une autre. Et c’est là, le grand secret de ce marketing qui attire de plus en plus en les clients. Ces prostituées de Tietie à Lemba se sont constituées en une distraction positive pour tous ses hommes qui évitent de rejoindre leurs familles et s’abonnent à l’alcool et au sexe payant.

Le succès de cette promotion est visible dans les encablures et se répercute positivement sur les vendeurs ambulants des produits aphrodisiaques naturels, qui font des chiffres d’affaires spectaculaires. De nos jours,il n’est plus facile pour certains hommes des grandes villes faire facilement trois coups sans avoir recours à ses racines d’arbres qui leur servent de viagra naturel.

Le plus surprenant est le constat fait par une ONG locale de prévention contre les MST sur la clientèle, constituée en grande partie des hommes de moins de 20 ans et militaires.A Kinshasa,on assiste à une démocratie ou libéralisation du sexe causée essentiellement par la grave crise économique qui frappe cette grande métropole de plus de 12 millions d’âmes click the following article.

link Même dans les commissariats de police,les agents rappellent aux violeurs leur très mauvaise foi dans une ville où le marché du sexe est en plein rabais. Être violeur à Kinshasa est assimilé à la sorcellerie et au mauvais cœur. Le sexe est tellement moins cher et à la portée de tous.

Si à Kampala en Ouganda,les prostituées avaient eu l’idée d’organiser une journée porte ouverte en faveur de leurs clients, à Kinshasa par contre elles proposent un coup gratuit après deux payés avec une fille de votre choix. C’est la libéralisation du marché du sexe. @Source: kebanacamera

KINSHASA – 6 INSOUPCONNES ENDROITS DE GRANDE PROSTITUTION!

www_-_leparisien_-_fr_1300_732_50_s_c1_center_center_0_0_1

Vous vivez certainement à Kinshasa, mais si vous n’êtes pas un vrai connaisseur, vous ne saurez jamais que celle qui est à coté de vous en est une. Et oui, comme dans toutes les grandes villes du monde, Kinshasa a ses fonctionnaires, son rythme, sa musique, ses joies, et ses ombres qui arpentent inlassablement les rues jusqu’au petit matin. Et en ce qui concerne ses ombres, il s’agit des femmes de tous les gabarits : Ya Mado, Tubeless, petite ya quartier ou vraie chérie et mère des mères. Il y en a pour tous les gouts et presque miraculeusement pour toutes les bourses click to see more.

check this out Mais il y en a aussi de tous les teints : Noires, brunes, chocolats au lait, et des très belles albinos. Pour tous les hommes qui passent par-là, ces filles sont tellement belles bâties qu’elles doivent être épousées. Mais si vous pensez les trouver dans des lieux spéciaux, vous vous trompez. Ces filles sont là où vous passez et repassez souvent.

  • Rond-Point Victoire,
  • Paka Djama,
  • Marché de Matete,
  • Delvaux
  • L’avenue de la justice
  • Kintambo Magazin

 

Et lorsque nous leur avons parlé d’amour et de mariage, la plupart de ces filles se sont moquées et ne nous ont pas dit pourquoi elles se moquaient du mariage…@Voila.cd

La redaction

AMMAFRICA WORLD

Share.

Leave A Reply

error: Content is protected !!