Aliénation culturelle:Le mariage à l’occidental face au mariage traditionnel africain

0

Dossier Famille:

Aliénation culturelle face au mariage à l’occidental  et le mariage traditionnel africain.

Qu’est que donc une « aliénation »  culturelle?:

L’aliénation est un état de la personne asservie, soumise à de telles contraintes qu’elle devient étrangère à elle-même. Ainsi lorsqu’elle est « culturelle », elle adopte celle de l’autre qui l’asserbie!

Une thématique à travailler cette semaine pour la communauté congolaise…

Pourquoi les femmes congolaises délaissent-elles le mode de vie africain pour épouser le mode de vie occidental, source de tous les dangers dans les couples africains?. 

C’est la question que ammafrica se pose actuellement après avoir assisté au fléau de divorce qui frappe la plupart de couples et surtout sur le taux élevé des femmes seules avec enfants parmi les couples africains. Un fléau qui commence vraiment à inquiéter notre réseau des réflexions. Nous avons décidé d’en parler!

Venir vivre en occident pour certains africains, ils perdent toutes les repères, oubliant leurs us et coutumes pour adopter le style Européen! Mais cette perte des ses cultures ne devient-il pas aussi une sorte de trahison pour leurs ancêtres? Qui en sont donc les responsables?. Serait-ce les parents qui en sont démissionnaires? ou la jeunesse qui se désolidarise de ces derniers (parents) pour adopter la culture et les us des autres cultures?. N’est ce pas là une perte d’identité culturelle que nous déplorons aussi?

Le mariage tradionnel africain: Qu’en est-il de nos jours?

Le saviez vous? Il est très proche de la Bible, le mariage tradionnel africain était un mariage des « familles » et qui est très proche de la Bible.

C’est à peu près le style de mariage coutumier qu’aurait connu Isaac pour le choix de sa femme Rebecca dans le livre de Genèse 24!

L’on fait connaissance avec l’autre famille pour marier les enfants d’après la compatibilité des moeurs africaines et les us et coutumes de chaque tribu.

Abraham exigera à son serviteur Eliezer de prendre pour épouse une femme pour son fils « héritier » Isaac l’une des filles de la famille de « Bethouel » pour éviter que son héritier prenne une femme parmi les femmes Cananéennes du milieu qu’il vivait! Pourquoi donc cela? . La raison se trouve dans l’éducation déjà reçu de la jeune fille pour son mariage.

La jeune fille était éduqué selon sa « féminité » et tout ce qui contribue à son rôle vital dans le mariage. Tandis que le jeune homme était éduqué pour sa « masculinité » selon le rôle qu’il jouera comme « chef » dans son foyer ( ce qui exige sa responsabilité).

La jeune fille avait été éduqué et enseigné par rapport à ses devoirs de femme et épouse! C’est pourquoi nous le remarquons dans certains villages africains où les filles passaient pour la plupart de leur temps dans la maison afin de s’occuper de leurs soins domestiques, mais que les jeunes garçons avaient plus l’habitude d’aller dans les champs pour chercher des vivres pour leur famille. Souvent accompagné de leurs Pères. L’harmonie dans le couple y régnait!

Car chacun avait ses devoirs à remplir vis-à-vis de l’autre et selon ses responsabilités.

Pour la jeune fille, c’était donc des devoirs tels que:

– Apprendre à bien prendre soin de sa maison (occuper aux divers soins doméstiques), repas, et autres devoirs liés à la maison…

– Savoir être au service de son époux et pouvoir obéir à ses directives,

-Etre capable de prendre soin de ses enfants si il y en a et bien les élever selon les directives du mari et non selon les rythmes du milieu que L’on se retrouve.. .

-Etre soumise à son mari et lui assister dans tous ses besoins, difficultés et les jours de malheurs. Ect….

Vivre en Europe pour ces femmes africaines, permet-il de perdre ses moeurs?

Pourquoi les autres cultures venues aussi d’ailleurs ne les font pas? ( les Arabes, les Asiatiques, les africains de l’Ouest musulmans ect. .). Ne serait-ce pas là une aliénation culturelle accrue dont il faut en dénoncer?..

Pour la plupart parmi elles, se comporte comme des femmes Européennes dans leurs libertés de vivre. Et du coup, bonjour les dégâts!

Notre équipe travaille pour vous cette thématique afin d’aider les jeunes filles africaines de se retrouver ainsi que les femmes africaines vivant en pleins conflits conjugaux!

Nul doute, nous assistons visiblement à L’aliénation culturelle des couples africains! Et comme remèdes, il faudrait une série de « désalienation » approfondie et de façon suivie pour s’affranchir et retrouver ses moeurs d’autres fois!

Restez branchés, vous aurez la suite de notre enseignement sur le mariage traditionnel africain et ses atouts pour un mariage durable et épanoui!

Notre souci est que le mariage soit restauré!

Que la paix demeure dans vos couples!

 

La rédaction

AMMAFRICA WORLD

 

 

Share.

Leave A Reply

error: Content is protected !!